Blog de l'ANLCA

Union européenne et Agence Nationale de Lutte Contre l’Analphabétisme, un partenariat fondé sur le Droit des personnes à alphabétiser

Par Philip MIKOS, Ministre conseiller, Chef de la Coopération, Délégation de l’Union européenne au Maroc

 

Le partenariat entre l’Union européenne et l’Agence Nationale de Lutte Contre l’Analphabétisme s’inscrit dans la durée et dans la confiance, puisque cela fait maintenant 10 années que l’UE soutient la stratégie marocaine d’alphabétisation. Deux programmes de réforme sectorielle, dont le second est toujours en cours, ont apporté leur soutien tant budgétaire que technique à l’Agence. Un troisième programme devrait démarrer courant 2018.

Au-delà des résultats quantitatifs dont nous nous réjouissons, l’UE accompagne l’ANLCA dans le changement de paradigme qu’elle souhaite mettre en œuvre, à savoir passer d’une logique de l’offre – où le « bénéficiaire » est au bout de la chaîne, à une logique de la demande – où l’apprenant est au cœur du système.

Cela est d’autant plus important que l’alphabétisation est la première étape de l’apprentissage tout au long de la vie. Une personne qui sait lire et écrire, c’est aussi et avant tout une personne qui peut s’autonomiser, qui prend confiance en soi, qui est capable de développer un projet de vie et qui devient un véritable citoyen.

L’UE appuie l’ANLCA dans le « contrat social » qu’elle a passé avec ses publics cibles. Concrètement, cela se traduit par exemple par l’élaboration d’un programme d’alphabétisation spécifique pour les Jeunes – un programme qui les intéresse, avec l’introduction des Nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication, du français…, ou par la formation des alphabétiseurs à l’approche andragogique – une approche qui respecte l’apprenant en tant que personne adulte.

Ce qui compte, c’est de remettre au centre de l’action de cette mission de service public une approche fondée sur le droit: le droit à une éducation disponible, accessible, adéquate et de qualité. Car s’alphabétiser, c’est aussi « apprendre à apprendre », et pour cela il n’est jamais trop tard.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *